top of page
  • Amuta Gal

Giveasmile X AmutaGal




Giveasmile présente l’association GAL en quelques questions


L’association GAL c’est quoi ?


L’association GAL, c’est environ 25 bénévoles qui s’occupent régulièrement de 100 à 150 personnes, principalement des rescapés de la SHOAH en détresse financière mais aussi des nécessiteux en Israël.


Qu’est ce qui fait que l’association GAL est unique ?


Ce qui nous a marqué dans l’association GAL, hormis le dévouement de sa fondatrice, Aline Gutelman, c’est la transparence financière puisque l'association GAL n’a aucun frais, excepté ceux du Gala annuel qui a été annulé cette année pour cause de Corona. Toutes les donations sont intégralement distribuées et données en main propre aux nécessiteux.


Qu’est ce qui a amené Aline Gutelman, fondatrice de GAL, à faire du bénévolat ?


Aline et son mari Georges Gutelman étaient propriétaire en Belgique de la compagnie aérienne TEA et en 1984 ils ont été sollicités par le gouvernement Israélien via le Mossad pour mettre leurs avions à disposition afin d’évacuer des milliers de juifs ésthiopiens en terre promise (opération MOISE). On comprend bien que l’entraide et la solidarité, les Gutelman ont ça dans le sang ! Et c’est sans surprise qu’une fois installé en Israël, ils ont fondé l’association GAL.


Les activités de GAL c’est quoi exactement ?


Les bénévoles de GAL vont régulièrement visiter des rescapés de la Shoah pour leur distribuer des donations, réparer leur logement, leur acheter des couvertures, du mobilier… Mais l’activité de GAL ne se limite pas à cela, car Aline Gulteman et les bénévoles qui l’accompagnent ne peuvent pas supporter laisser les gens dans le besoin. Ils sont régulièrement alertés quand une personne passe plusieurs jours dans la rue et ils n’hésitent pas à leur venir en aide.


Le partenariat de Gal et Giveasmile, ça donne quoi ?


Des sourires bien sûr ! et un magnifique projet Chaud dans la maison, chaud au cœur. C’est le projet lancé par Giveasmile pour récolter les fonds nécessaires à l’achat de 200 radiateurs pour les rescapés de la Shoah dont s’occupe l’association GAL. Ce projet a été lancé cette semaine et nous ferons le maximum pour fournir ces 200 radiateurs et apporter de la chaleur à ceux qui en ont besoin.

1 vue0 commentaire

Comentários


bottom of page